compteur


 

Partagez | .
 

 "Lorsqu'une Déesse se tape l'incruste..."█ PV Steve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


    Le moins que l'on puisse dire, c'était que si le royaume d'Helheim m'avait permis de survivre après qu'Odin m'ai jetée du haut d'Asgard, ce royaume qui était également ma chère et accueillante demeure (qui aussi étonnant que cela puisse paraître, n'était aucunement emplie d'hurlements des âmes décédées dans d'éternelles flammes, mais bien un refuse éternel loin de toute souffrance) manquait cruellement d'occupations dignes de combler l'ennui que je ressentais, assise sur mon trône. Carrément avachie sur celui-ci, les jambes écartées pour me maintenir à demi-assise et non m'étaler par terre (une position ô combien digne de la reine que j'étais mais néanmoins très pratique), je soupirais profondément depuis de longues heures.

    Si j'avais été une souveraine aussi tyrannique que sadique, j'aurais pu aller effacer l'ennui profond qui me saisissait en allant torturer quelques unes de mes âmes mais voilà, je m'y refusais avec vigeur. Déjà parce que ce n'était pas mon genre de torturer à tout va par simple plaisir, mais également car mes âmes avaient déjà bien souffert tout au long de leur existence physique...

    « -Oh par les Nornes, que je fasse quelque chose avant de mourir d'ennui ! »

    En m'entendant m'exclamer, les âmes les plus proches de moi tournèrent la tête dans ma direction avant de reprendre leur errance, comme perdues tandis que je soupirais profondément une fois encore devant ma propre bêtise. Oh que je pouvais être bête parfois, j'étais déjà morte. Enfin, seulement à moitié, mais je l'étais. Pas réellement entièrement morte, mais pas loin non plus réellement vivante. Enfin bref, l'ennui était en train de m'étouffer. Prise d'une soudaine inspiration, je me levais brusquement et ne tardais pas à me retrouver quelques minutes plus tard dans une petite ruelle d'une grande ville midgardienne, non loin d'une haute tour presque transparente.

    Un sourire plein de malice qu'adorait me voir Papa, je me retrouvais sans même avoir bougé d'un centimètre en haut de la tour, dans une pièce décorée avec un goût certain. Cela dans les critères midgardiens. Pourquoi étais-je venue ici ?Après s'être échappé des geôles d'Asgard, comme si celles-ci avaient pu espérer le garder prisonnier, mon père était venu à Helheim chercher asile pour quelques jours et n'avait pas manqué de me raconter son humiliation face à de simples humains. En connaissant ce fait, comment pouvais-je seulement résister à l'envie de voir ces midgardiens de mes propres yeux ?Sans doutes pouvaient-ils être divertissants...

    « -Il y a quelqu'un ? »




Dernière édition par Hela Lokidottir le Dim 26 Mai - 1:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Entraînement, entraînement, entraînement. Steve n’avait que ça en tête ces derniers temps. Après l’invasion des Chitauris, le monde lui sembla presque trop calme. Evidemment, des crimes avaient encore lieu, des meurtres, des cambriolages, des kidnappings,… Mais rien de vraiment sérieux qui aurait pu nécessiter l’intervention du Captain. Il en était réduit à jouer les mascottes pour le groupe des Avengers. Passages à la télé, explications à la question qui se posent sur toutes les lèvres « mais qui sont donc ces héros que l’on a vu combattre contre des extra-terrestres pour le bien de la ville, voire du monde entier ? », sourires forcés,… Steve se croyait revenu aux années quarante, quand il servait également à ce moment là d’icône publicitaire pour que les gens s’inscrivent dans l’armée. La seule différence, c’était qu’il le faisait à cette époque pendant la guerre, et que maintenant il le faisait après la « guerre » contre les envahisseurs.

Il passait donc son temps à aller à gauche, à droite, invité en tant que Captain America sur les plateaux de télévisions. Heureusement, son identité civile restait encore cachée. Si on connaissait son vrai nom et son visage, ça n’arrêterait plus une seconde. Entre deux interviews ou spectacles, il retournait à la Tour Stark, où il logeait. Là, Steve passait de longs moments dans la salle d’entraînement du dernier étage, près de la salle de réunion. Oh bien sur, le Sérum du Super Soldat qui coulait dans ses veines le maintenait toujours en forme, il n’avait donc pas besoin d’entraînement pour être en parfaite condition physique. Mais il s’entraînait tout de même chaque jour, estimant que ce n’était pas parce qu’on avait des capacités spéciales qu’il fallait toujours compter sur celles-ci.

Il revenait d’une énième interview à propos des Avengers (à force il savait quoi répondre sans même hésiter), et il se sentait d’humeur maussade. Il enfila donc son costume une fois revenu à la Tour, prit son bouclier, et partit pour une bonne session d’entraînement. Même en considérant que personne dans la Tour ne divulguerait le secret de son identité, il avait tout de même mit son masque. Cap savait qu’avec ça, il s’habituait à toujours le garder pendant ses missions. Avant, il ne s’en serait pas soucié. Mais aujourd’hui, le monde avait changé et il estimait préférable de ne pas prendre le moindre risque. Pendant près de deux heures, Steve s’entraîna, passant ses nerfs sur les hologrammes. Puis, estimant que c’était assez pour le moment (de toute façon il n’arrivait pas à s’essouffler beaucoup), il décida d’arrêter et de rentrer dans son appartement. Après s’être rafraichi, il revint vers la salle. Quand elle n’était pas utilisée pour l’entraînement, la salle devenait une belle salle de réunion (peut-être un peu trop aux yeux de Cap).

Il était presque arrivé au seuil de la porte quand une voix féminine se fit entendre. Personne n’aurait du se trouver là normalement. Il ne répondit donc pas tout de suite à l’appel et se dirigea sur la pointe des pieds vers la porte. Il jeta un coup d’œil et aperçut en effet une jeune fille, debout dans la salle, regardant autour d’elle. Elle n’avait pas l’air bien dangereuse, Steve entra donc la salle.

-Oui, il y a moi. Euh, je pourrais savoir ce que vous faites là ? C’est un espace privé. Je suis Ca…

Steve se rappela alors immédiatement qu’il n’avait plus son costume. Mieux valait ne pas dire de bêtise, quitte à mentir. Ce ne serait pas pour une fois…

-Carter. Je travaille ici. Cette salle est à l’usage des Avengers, vous ne devriez pas être ici. Vous êtes la fille d’un membre du personnel ? Les laboratoires et…et tout ces machins technologiques là…enfin soit, tout est aux étages inférieurs. Je peux vous accompagner si vous voulez ?

Il tendit la main vers l’adolescente en souriant. Il essayait de se montrer sympathique et compréhensif, même s’il ne comprenait pas encore totalement la mentalité des jeunes de nos jours. Ni leur manie de se coller ses trucs dans les oreilles pour écouter de la musique, ni… Soit. Il se disait justement à ce moment là qu’au cas où elle ne trouverait pas qui elle cherchait, ils pourraient discuter ensemble et qu’il en apprendrait plus sur les nouvelles tendances du moment…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


    Emplie de curiosité, je tournais sur moi-même pour regarder la pièce dans laquelle je me trouvais. Grande, lumineuse et luxueusement décorée. Certes, elle n'arrivait aucunement à la cheville de mon cher royaume (qui n'avais pas de chevilles mais la comparaison était compréhensible) mais pour les standards midgardiens, j'imaginais que cela soit parfait. Avec un petit sourire, je me laissais tomber dans un fauteuil tout proche, avant de pousser un profond soupir de bien-être. Celui-ci n'avait rien à voir avec mon trône bien-aimé tant il était bien plus confortable, aussi adoptais-je à nouveau ma position préférée et si digne de ma royale personne pour profiter de la lumière qui pénétrait à flots par les larges baies transparentes tandis que mes pensées divaguaient sans que je ne cherche à maintenir un semblant de contrôle sur ces dernières. Le silence m'aidant beaucoup à cela. Sans aller jusqu'à me gifler mentalement, je me relevais bientôt avec brusquerie, ne supportant pas de rester inactive et peu décidée à me laisser une nouvelle fois envahir par l'ennui profond qui m'avait déjà saisie au sein même de mon Helheim bien-aimé. Pourquoi n'y avait-il personne, je m'ennuyais moi !

    -Oui, il y a moi. Euh, je pourrais savoir ce que vous faites là ? C’est un espace privé. Je suis Ca…Carter.

    Par les Nornes merci, enfin quelqu'un !Avec un sourire, je me retournais vers l'homme qui venait de parler et m'étonnais de ne pas le voir s'agenouiller devant moi. Cela avant de me rappeler que pour lui, je n'étais qu'une étrangère et non une déesse à honorer. Carter donc. Légèrement impressionnée, je ne m'empêchais pas de noter qu'il était bien plus grand que moi. Tous les midgardiens étaient-ils donc comme cela ?Quoi qu'il en soit, j'étais déçue. Déçue qu'il ne s'agisse point d'un Avenger. Moi qui désirais si ardemment rencontrer les humains qui avaient réussi l'exploit de battre mon père, voilà que de si grands adversaires me privaient de cette chance. Minute, claque mentale. Avaient-je qualifiés ces humains de "grands adversaires" ?Mieux valait oublier cela, tout comme mieux valait pour moi ne jamais énoncer cela face à mon cher père adoré. Bien qu'étonnée de voir l'humain tendre la main vers moi, il me fallut quelques secondes pour comprendre son intention et me présentait tout comme le voulait la bien-séance.

    « -Je me nomme Hela Lokidottir. La fille d'un membre du personnel ?Vous devez vous tromper, je le crains. M'accompagner ?Mais où serait mon intérêt d'aller dans un lieu qui ne m'intérêsse aucunement ?Sauf si vous m'amenez rencontrer les Avengers, là je vous suivrais avec plaisir car j'ai une raison bien précise à désirer les rencontrer... »

    Par. Les. Nornes. Etais-je donc si stupide ?Je me giflais une nouvelle fois mentalement avant de me sentir rassurée: peu m'importait que ce midgardien connaisse mon identité, il me semblait presque impossible qu'il puisse reconnaître en le nom de mon père celui qui avait attaqué New-York quelques temps auparavant...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Il fallut un moment à la jeune femme avant de lui serrer la main. Elle se présenta alors à lui. Steve n'avais jamais entendu un nom comme ça. Lokidottir. Ça sonnait...exotique peut-être? En tout cas, il ne manqua pas de remarquer que le début "sonnait" Loki. Un mauvais souvenir qu'il préféra balayer mentalement de son esprit. Apparemment, elle ne semblait pas être la fille d'un membre du personnel. Mais qui était elle alors? Comment avait elle pu entrer si facilement? Et surtout, pourquoi désirait elle rencontrer les Avengers? La façon dont elle parlait évoquait quelque chose à Steve, ou quelqu'un. Mais il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Elle avait un parler, presque de noble pourrait on dire. Peut-être la fille d'un homme riche qui avait déjà eut à faire avec Stark? Ou même envoyée par Fury, qui sait. Aucun civil ne savait qui était le Colonel Fury de toutes façons, il pouvait donc bien tenter de demander.

-Heu, excusez-moi, mais si vous n'êtes heu...pas affiliée à une personne du bâtiment, comment êtes-vous, enfin comment avez-vous pénétré ce lieu? Quelqu'un vous a envoyé ici? Monsieur Fury par exemple?

Il s'efforçait d'essayer d'employer des termes plus sophistiqué qu'il ne le faisait d'habitude. Si c'était bien une fille de riche ou quelque chose du genre, mieux valait faire bonne impression. Et puis même si c'était, disons, une fan des Avengers qui avait juste réussi à pénétrer le bâtiment pour voir ses idoles, ce n'était pas bien grave. Elle n'avait pas l'air méchante, et Steve doutait qu'elle pourrait lui causer beaucoup d'ennuis. Par contre, elle en aurait si elle sortait du bâtiment et se ferait attraper par les gardes de sécurité. En tout cas sa présence lui indiquait que Stark n'était pas dans la tour en ce moment : il aurait immédiatement vu que quelqu'un était rentré et aurait averti quelqu'un. Le regard de Steve se posa sur une petite bouteille d'eau qu'il avait posé sur un des meubles avant de partir prendre sa douche.

-Vous voulez quelque chose à boire peut-être? On a de l'eau, et heu, je pense un ou deux sodas...quelque part. Ah, et pour les Avengers, navré mais ils sont tous...euh un peu partout. En mission. Quelque part. Enfin bref, il est impossible de les voir pour l'instant, mais je peux leur transmettre un message si vous le voulez?

Il lui sourit encore en s'avançant un peu plus dans la salle. Elle ne pouvait pas être dangereuse, pas vrai? Alors il n'était pas obligé de garder tant de distance avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


    Fury ?Qui c'était celui-là ?Sans doutes un autre midgardien, bien que je ne puisse aucunement avoir la moindre idée de qui il pouvait s'agir. Ah si !Papa m'avait parlé de lui, le décrivant comme un "midgardien chauve avec un seul œil comme Odin mais en plus stupide car incapable de s'aplatir devant un dieu comme il le devait". Elogieuse description n'est-ce pas ?Ah, qu'est-ce que je pouvais adorer la manière de parler de mon père des fois...Il y avait toujours moyen de rire tant il s'avérait la plupart du temps sans pitié en parlant de ceux lui ayant déplu. Mais ce Carter me plaisait: certes, il ignorait totalement qui j'étais mais sa façon de s'adresser à ma royale personne était très respectueuse. Bon garçon, encore un que je n'aurais pas à tuer...Non mais vraiment, comme si je n'avais que ça à faire moi, tuer des gens innocents. Je ne tuais jamais qui que ce soit. Enfin...sauf quand c'était nécessaire ou que j'étais vraiment trop en colère. Ce qui n'arrivait heureusement pas très souvent. Et puis il me proposait de me mettre à l'aise, comment voulez-vous que je ne me sentes pas à l'aise moi ?

    « -Leur transmettre un message ?Pourquoi pas. Ce message étant comment des hu...personnes comme eux ont réussi à battre une certaine personne que vous ne connaissez certainement pas. Mais eux comprendront exactement de qui je veux parler... »

    Certains pourraient penser que je cherchais le bâton pour me faire battre mais ce n'était pas le cas. D'accord, je parlais de mon père mais je ne l'avais pas clairement nommé non ?Aussi Carter pouvait-il servir de messager entre moi et les Avengers, qui comprendraient on ne peut plus aisément le message. Et avec un peu de chance, sans doutes s'inquièteraient-ils au sujet de la personne véritablement désireuse de les rencontrer. Parfaitement à l'aise dans le fauteuil dans lequel je venais de m'asseoir quelques secondes auparavant, je savourais le verre d'eau offert par Carter. Décidément, il me plaisait bien, même si je ne le sentais pas vraiment à l'aise face à moi.

    Pourtant, je n'avais rien de bien effrayant: ma magie était endormie de par l'absence totale de danger tel qu'il soit, je n'était pas en colère et je ne détruisais rien sur mon passage alors il n'avait aucune raison d'être mal à l'aise. A moi que ce ne soit pas spécialement moi la cause de sa gêne mais autre chose. Enfin...Je laissais passer quelques secondes avant de me relever: par les Nornes, étais-je donc condamnée à subir l'ennui le plus profond à chaque instant qui passe ?Je m'ennuyais: si les Avengers avaient été présents, j'aurais pu m'amuser (sans les attaquer car hormis qu'ils aient fichu une raclée à mon Papa, je n'avait rien de particulier contre eux) mais ce plaisir m'était refusé. De plus, Papa était je-ne-sais-où, parti quelques jours auparavant. Super...Aussi décidais-je de relancer la conversation.

    « -Que faites-vous ici Carter. Vous travaillez pour les Avengers ?Vous faites quoi pour eux ?Vous êtes vraiment sûr qu'ils ne peuvent être joints ?Moi qui désirait si ardemment parler aux amis de mon papa, j'avoue être véritablement déçue... »

    Cruelle désillusion mais il me fallait faire avec. Et si je n'avait pas les Avengers, autant chercher à apprendre le maximum de choses grâce à ce bon garçon qu'était Carter...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
La jeune femme ne sembla pas vouloir répondre à la question de Steve. Il en déduit que Fury n'était pour rien dans la cause de sa présence dans la tour. Il se posa de plus en plus de questions à son sujet. Sa façon de parler lui rappelait étrangement quelqu'un. Quelqu'un qu'il ne désirait pas revoir de si tôt. Après s'être mise à l'aise à sa demande, elle transmis effectivement un message pour les Avengers (sans se douter que Steve en faisant partie). Ils avaient battus une certaine personne... En effet, ils s'étaient réunis pour la première fois pour arrêter les Chitauris...et Loki. Mais elle ne pouvait pas le connaitre, au pire l'avait elle aperçu.

-Très bien... Je leur transmettrai.

Cap se sentit beaucoup moins tranquille. Il remit ses sens en alerte, au cas où. Puis elle se redressa, l'air ennuyée, lui demandant ce qu'il faisait dans la tour, s'il travaillait pour les Avengers, etc. Mais ce qui le fit enfin tilter, c'était sa dernière phrase. Les amis de son...père? Non c'était impossible. Il se rappela du nom de famille de la jeune femme. Lokidottir. Loki... Alors elle serait la fille de ce dieu? A ce moment là, Steve perdit son sourire et serra les poings. Elle avait beau être une jeune femme d'apparence normale, il ne savait pas de quoi elle était capable. C'était tout de même une Asgardienne. Maintenant, c'était à voir si elle était aussi maléfique que son père. Il comprenait d'où lui venait ce ton qu'elle employait maintenant. Elle semblait aussi imbue d'elle-même que son père l'était.

-Si je travaille pour eux... On peut dire ça. Mais dites moi mademoiselle...Lokidottir. Que voulez vous vraiment aux Avengers? Je pense savoir qui est votre père, et je ne suis pas sur que le terme "amis" ait sa place ici. Je ne pense même pas qu'il puisse avoir des amis, sauf votre respect. Et je pense aussi que vous devriez sortir, sinon je vais effectivement appeler l'équipe, et je crois que vous n'aimeriez pas ça...

Peut-être Steve faisait il preuve de trop de prudence, ou d'imprudence, pour oser s'adresser comme ça seul face à une Asgardienne. Mais il ne voulait pas montrer de signe de faiblesse. Et il était effectivement prêt à rassembler l'équipe une nouvelle fois si un affrontement devait avoir lieu et qu'il aurait le dessous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ok, rayez la mention "gentil garçon". Un changement plus que radical venait de s'effectuer chez ce bon Carter qui me menaça d'appeler les Avengers si je ne quittais pas les lieux dans les plus brefs instants. Hum...nan. Pas envie, je m'amusais bien ici alors je ne voyais aucune raison de partir. Surtout si j'avais ENFIN la chance de rencontrer les Avengers comme je le désirais: si seulement Carter pouvait les appeler maintenant...Et puis attendez une minute, venait-il de me menacer ?Qu'est-ce que je n'allais pas apprécier ?De battre à plate coutures n'importe quel humain s'attaquant à moi ?Ou de risquer de ne pas me prendre une fessée de la part de mon cher oncle ?Comme si ce dernier pouvait seulement s'imaginer lever la main sur moi...Pff, les midgardiens n'était pas drôle. Aussi, et pas le moins du monde inquiète par la pseudo menace de Carter, je me contentais de le fixer avec un petit sourire insolent. Et j'espèrais bien ressembler à mon papa bien-aimé. Ce qui me faisait penser...

« -Oh allez Capitaine, pourquoi devrais-je partir alors que je m'amuses comme une petite folle ?Je ne compte m'attaquer à personne, juste rencontrer les midgardiens ayant réussi à battre mon père...qui, je dois bien l'avouer, n'était pas véritablement lui-même lorsqu'il permit aux Chitauris d'envahir votre ville. »

Bon d'accord, je venais à peine de me rendre compte que Carter n'était pas Carter mais Capitaine America le super-soldat mais celui-ci n'avait pas à le savoir n'est-ce pas ?Et pour l'état de mon père lors de l'invasion des Chitauris, cela ne concernait que lui et moi. Personne d'autre. Toujours souriante, je laissais ma magie m'entourer comme des voluptes de fumée émeraude en m'approchant du Capitaine: rien de bien méchant et incapable de le blesser mais rares étaient les opportunités pour moi de me montrer en spectacle alors je n'allais très certainement pas m'en priver. J'étais la fille de mon père et il était plus que temps de le montrer. M'arrêtant, j'effleurais une plante toute proche de moi et regardais les fleurs se flétrir tandis que la plante mourrait très rapidement.

« -Et quand à me faire regretter quoi que ce soit, je doute que vous le puissiez. Après tout, rien ne peut arrêter la Mort...Hela Lokidottir, fille du le-dit Loki, Souveraine d'Helheim et Reine des Morts, cela vous parle-t-il Capitaine ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
La jeune femme ne semblait pas du tout intimidé par Steve et ses menaces. Elle lui souriait même, d'un air supérieur, comme une petite fille qui ne voulait pas obéir aux ordres de son père. Loki devait tout lui permettre, une fille gâtée comme pas deux. C'est ce que le soldat pensait alors qu'elle confirmait indirectement être sa fille, et elle savait apparemment aussi depuis le début qui était vraiment "Carter".

-Il semble que vous ayez joué la comédie depuis le début... Je me représente donc : je suis Steve Rogers, connu aussi sous le nom de Captain America.

Avant qu'il ne puisse continuer, l'Asgardienne s'avança lentement vers lui, de la fumée verte émeraude entourant doucement son corps. De la magie? Steve n'aimait guère ces choses là. Et quand elle effleura une plante, celle-ci se fana et mourut rapidement. Instinctivement, Steve porta la main dans son dos pour attraper son bouclier. Mais il avait oublié qu'il ne l'avait pas sur lui, pas plus que sa combinaison. Il recula alors de quelques pas, gardant ses distances avec la soi-disant Reine des Morts.

-Pour être tout à fait franc, à part celui de Loki, aucun de ces noms ne me disent quelque chose mademoiselle. Tout cela est nouveau pour moi, et il n'y a qu'un seul Dieu, je l'ai déjà dit à une de mes amies. Et sans vouloir vois offenser...je ne pense pas que ce soit une femme. Une jeune femme qui plus est. Je ne crois pas que vous ayez les épaules pour porter le titre de déesse.

Une fois cela dit, Cap pensa qu'il avait peut-être été un peu loin, si elle était comme il la pensait être. Il se recula encore un peu plus, proche de la sortie, et ne la quittait pas des yeux. Sans son bouclier, il devrait avant tout compter sur sa vitesse et ses réflexes en cas d'attaque.

-Encore une chose : même si je fais bel et bien parti des Avengers, nous ne sommes pas toujours tous au même endroit. Vous ne les verrez certainement pas tous en une journée alors partez...ou prenez rendez-vous.

Ces derniers mots étaient censés être marrant, mais la situation ne s'y prêtait pas. C'était plus comme une sorte de moyen pour qu'il se relaxe un peu, au cas où...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

"Lorsqu'une Déesse se tape l'incruste..."█ PV Steve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Steve Champoux
» Loominëi , la déesse du destin.
» Steve Sullivan
» Bastet? C'est pas le nom d'une déesse égyptienne ça ? [PV Bastet]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avengers Now :: Tour Stark-