compteur


 

Partagez | .
 

 Contact

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Feat : Mark Ruffalo
Messages : 321
Autre Identité : Hulk

Race : Humain
Localisation : Inconnue
Emploi : Physicien


Feuille de personnage
Pouvoirs:

Contact
Lady Sif et Bruce Banner

New York, il était rentré, pourquoi ? Ce n’était que temporaire, sa présence n’était plus sûre ici, elle n’était plus sûre nulle part, combien de temps pourrait-il resté caché dans la tour Stark ? Ils essayeraient de l’arrêter, ils essayeraient de le mettre en cage, de se servir de lui. Alors il allait fuir ? Encore ? Il avait fui, depuis l’accident, il savait qu’il ne pouvait plus continuer, qu’il devait partir. Il se rappelait, dans un rare moment de lucidité et de calme, avoir vu le ciel bleu défiler à travers les yeux de l’Autre, les rayons du soleil se reflétant à travers la vitre du quinjet, il s’était réveillé, plus tard, sur une plage des Fidji. Il avait gagné l’Australie avant de joindre la Malaisie, il pensait retourner peut-être en Inde, en fait, il n’avait aucune idée d’où il allait.

Ça recommençait alors ? Il n’avait pas eu le choix. Il avait cru que les choses allaient mieux, qu’elles pouvaient aller mieux, il se contrôlait, ça fonctionnait, puis il y a eu la sorcière rouge, l’accident en Afrique du Sud. Ce qu’il était serait toujours trop dangereux, il ne voulait plus, il ne pouvait plus se battre, il ne voulait plus être la cause de tant de destructions, de victimes. Ils lui avaient fait confiance, il s’était fais confiance, et tout s’était effondré. Tout ses efforts, tout ce qu’il avait essayé de construire de bien, il avait tout détruit. Il avait fui, parce qu’il devait protéger le monde du monstre qui vivait en lui, c’était la seule, la meilleure solution.

Il s’était persuadé que ça serait mieux comme ça, que c’était mieux ainsi. Il redevenait le Banner fugitif, traqué, caché, et seul. Il ne savait pas comment Stark avait fait, mais il l’avait retrouvé. Ça n’avait rien changé, il ne voulait pas rentrer, mais, il ne le lui avait pas demandé, il ne lui avait en fait rien demandé. Il s’était contenté de rester avec lui, comme une présence. Jusqu’à qu’il soit obligé de repartir, pour la fête, et Bruce l’avait accompagné, pour être à son tour la présence dont il avait besoin. Parce qu’il ne pouvait pas non plus oublier qu’ils étaient amis, ce qu’ils avaient fait, l’un pour l’autre, qu’ils s’étaient mutuellement soutenus, et il ne pouvait pas oublier non plus les moments difficiles que Tony avait traversé. Et ceux à venir. Comme cette fête où il allait devoir faire face, après tout ce qui était arrivé, après Ultron qu’ils avaient créé, qui avait répandu sa terreur sur le monde.

Lui aussi, il allait devoir faire face. Cette fête… Il avait secoué la tête, encore une chose à laquelle il préférait ne pas penser, pas pour le moment, pas encore. Son esprit, l’Autre, qui le laissait sans repos, c’était tout ce qu’il ne pouvait pas fuir. Il avait appris à l’accepter, à le contrôler, il n’était plus sûr de rien aujourd’hui. Il s’était retranché dans le laboratoire, à l’abri du monde extérieur, dans le calme et le silence, pour chercher une occupation à ses pensées, distraire le bruit de ses voix. Il avait laissé beaucoup de travail, il avait de quoi largement s’occuper. Même s’il ne savait pas encore s'il allait reprendre les recherches qu’il avait commencé avec l’équipe de Montgomery. Depuis qu’il les avait quitté, ils avaient poursuivi à distance leur collaboration. Il avait cru, eu l’impression, peu importe… Les choses avaient changé. Ce qu’il avait cru n’existait plus.

Mais les données, les instruments, les dossiers, eux n’avaient pas quitté leur place. Tout était encore là, comme s’il n’était jamais parti, comme s’il pouvait rester. Il soupira, observant différentes images défiler sur un écran holographique. Ses yeux s’arrêtèrent sur l’une d’entre elle, avant que sa main ne fasse passer à l’image suivante. Il rechercha dans le contenu des données un dossier en particulier, il concernait un artefact qui émettait et réagissait à certains rayonnements particuliers, c’était sur ça qu’ils étaient entrain de travailler avant que la crise d’Ultron n’interrompe ses recherches. Il n’avait depuis plus donné aucune nouvelle à l’équipe scientifique. De son côté, il avait reçu plusieurs messages, mais les échanges s’arrêtaient brusquement, juste après l’accident de Johannesburg.

Il repoussa les autres hologrammes pour ouvrir le dossier dont les données s’affichèrent sur les différents écrans. Des notes, des calculs, des relevés, des comptes rendus d’expériences. Il gardait aussi tout ça dans des dossiers écrits, il aimait bien écrire. Il afficha les derniers relevés qui lui avaient été envoyé et commença à les lire, plongé dans quelques réflexions profondes dont son esprit avait terriblement besoin, quand la voix de Friday l’interrompit pour le prévenir d’une visite dans le laboratoire. Il hésita un court instant avant de lui répondre de la laisser entrer. Il referma le dossier et éteignit l’écran.

- Lady Sif… Comment allez-vous ?

La salua-t-il, souriant malgré le malaise que son expression avenante et calme dissimulait. Stark l’avait prévenu de sa présence à la tour, tout comme il avait du sûrement prévenir cette dernière pour Banner. Il ne la connaissait pas vraiment en réalité, il la connaissait seulement, principalement, des récits de Thor, et de Tony qui lui avait un peu parlé d’elle, quand il lui avait expliqué qu’elle était venue s’installer à la tour.



Don't make me angry, Invité


Dernière édition par Bruce Banner le Lun 26 Oct - 23:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
Feat : Jaimie Alexander
Messages : 1498
Autre Identité : Rose Chambers

Race : Asgardienne
Localisation : Midgard
Emploi : Guerrière


Feuille de personnage
Pouvoirs:

A very happy birthday Mr Stark.
Cela faisait donc quelques semaines que le célèbre milliardaire Tony Stark avait secouru la Déesse de la Guerre, exilée. Les premières jours de son séjour furent difficiles, son sommeil mouvementé et peu reposant. Mais Sif s'adaptait assez bien et rapidement à sa nouvelle vie sur Midgard. Stark avait tout fait pour. En échange de sa grande générosité, l’asgardienne devait l’aider à se préparer pour protéger les humains. Sif accepta de bon coeur, souhaitant cependant à garder l'anonymat, personne ne devait savoir qu’elle était ici. Consciente des conséquences, elle dut se plier à bien des choses comme changer de nom, revoir son goût vestimentaire et cetera.

Le temps filait et Sif devenait Rose. Elle était prête à faire son entrée dans le monde. Privée de sa force naturelle, la guerrière dut s’exercer physiquement afin de découvrir les étroites limites que lui offrait son corps mortel.

Mais elle n’était pas préoccupée par cela. Stark avait décidé d’organiser une grande cérémonie pour célébrer son anniversaire. Des dizaines et des dizaines d’invités. Tous inconnus à l’Apsara pour la plupart. A savoir qu’il avait décidé de laisser les portes ouvertes afin de faire profiter de cette festivité à tous. A cette occasion, elle devait donc paraître en public et donc laisser son armure au placard. Quelle idée. Elle n’avait seulement pas le choix, Stark ne lâchait rien.

Ce monsieur ne lâchait rien au point de presque séquestrer un ami. Enfin, ce n’était que son point de vue, Sif ne jugeait personne. Tony l’avait informé qu’un nouveau personnage se joindrait à leur folle aventure qu’est la cohabitation. Si avait seulement omis que leur partenaire pouvait se transformer en un tas de muscle vert et susceptible en cas de grosse colère. Pourvu que ce robot de misère refonctionne, cela évitera les disputes virulentes pour la vaisselle. Allons, plus sérieusement, Thor avait partagé sa belle histoire d’amitié avec ce Hulk, mais avait aussi souligné l'extrême sagesse de Bruce Banner.

Sif avait entendu le quinjet, une espèce de vaisseau volant, revenir depuis un moment. Curieuse de rencontrer ce personnage à la personnalité si complète et complexe, l’asgardienne quitta sa tour pour lui rendre visite dans son laboratoire. Tony lui avait bien dit qu’elle le trouverait ici.

Évidemment, la déesse ne put pénétrer le sanctuaire à ses souhaits. L’IV, Friday, l’invita à patienter quelques instants avant de lui autoriser l’accès. Avant qu’elle ne soit complètement avancée, une voix masculine la reçue. Le docteur portait des lunettes, ses cheveux noirs bouclés et son regard cernés montraient sa fatigue, sa vulnérabilité. L’asgardienne ne s’attendait pas vraiment à faire face à ce genre d’homme. Elle inclina la tête en sa direction.

Je ne suis plus digne de porter ce titre, appelez-moi Sif quand nous sommes ici, docteur Banner.” Sans crainte, elle lui tendit la main pour le saluer. Sif devina le léger malaise du scientifique, un sourire amical illumina son visage, lui prouva sa sympathie. “ Thor et Tony m’ont beaucoup parlé de vous. Je suis honorée de rencontrer un génie de la science midgardienne et sans doute un peu plus.

C’était une première, Sif n’avait jamais mis les pieds dans cette pièce, il y avait des écrans un peu partout et Banner semblait déjà au travail. Elle l'avait pourtant vu couper l'alimentation, alors, décidée à tester Bruce, elle relança l'informatique.  Sif reconnu directement l’origine de son sujet d’études. Concentrée, elle se dirigea vers l’hologramme et de façon parfaitement naturelle le fit sortir de la surface pour l’agrandir et l’observer sous tous ses angles. “Stark m’a parlé de l'invasion que vous aviez subie. Mais j’ignorais que vous possédiez ce genre d’information sur ces créatures stupides.” Dit-elle amère avant de se tourner vers son interlocuteur. “Ceci est un artefact vieux de plusieurs millions d’années.” Après avoir contemplé l’allégorie, Sif la réduit à sa taille d’origine et ferma l’hologramme. “Ce n’est qu’un souvenir, un vestige de la culture Kree mais ce n’est pas une arme.” La jeune femme planta son regard sur Banner, certaine qu’elle avait réussi à attendrir le loup, pour un temps.

crackle bones




Invité, I wonder if I serve the King...
From All The Laws Of Asgard, This Is The One i have Break ! @ ALASKA.

C'est qui le patron?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Feat : Mark Ruffalo
Messages : 321
Autre Identité : Hulk

Race : Humain
Localisation : Inconnue
Emploi : Physicien


Feuille de personnage
Pouvoirs:

Contact
Lady Sif et Bruce Banner


Il haussa un sourcil surpris avant de lui sourire en lui rendant sa poignée de main, et de lui répondre un peu gêné mais avec la même amicalité avec laquelle elle l’avait salué :

- Merci. Ils m’ont aussi beaucoup parlé de vous… et c’est un honneur de rencontrer la déesse de la guerre, Sif…

En bien, évidemment, comme il espérait que son ton le laissa voir. Il savait que son peuple et le monde dont elle venait traversaient des temps difficiles, mais comme elle eut la politesse de le traiter indifféremment et sans crainte, il ne lui retourna aucune question sur l’information cryptique sous-entendues dans ses premiers mots, se contentant de s’excuser et de rayer le terme Lady de son vocabulaire quand il s’adressait à elle. Il connaissait l’estime qu’avait eu pour elle Thor, malgré les événements récents dont il ne connaissait pas l’implication en ce qui concernait Sif, mais dont il avait entendu parler par les aveux de Rigel. Il savait aussi combien Stark l’estimait pour l’avoir accueilli sous son toit. Stark qui avait été le seul à le traiter dès leur première rencontre comme Sif venait de le faire alors qu’ils se rencontraient aussi pour la première fois, sans crainte, sans méfiance et sans pitié. Il avait traversé ces derniers jours, ces dernières semaines, des épreuves difficiles qui avait ébranlé sa confiance, celle-ci si fragile, s’était brisée quand il avait brisé toute une ville. Il était redevenu un monstre aux yeux du monde, le monstre qu’il n’avait jamais cessé d’être, qu’il n’avait jamais oublié qu’il était, malgré la prévenance de ses amis qu’il avait cherché à fuir. Ils étaient revenus pour lui, Stark était revenu pour lui, et il était revenu pour eux, mais il ne sentait pas capable de faire face à nouveau au monde, et à la haine et à la peur qu’il éprouvait à raison contre lui.

Il l’observa faire tandis qu’elle s’était dirigée vers l’écran pour rallumer le système et afficher le dossier sur lequel il était entrain de travailler juste avant qu’elle n’entre et ne l’interrompe, elle s’était servi naturellement de l’holotable pour sélectionner l’hologramme qui l’intéressait et l’agrandir afin de mieux l’observer. Les mystères d’Asgard avaient toujours été une source fascinante de questions pour le physicien, mais pas ici, bien qu’il ait été surpris un moment de sa maîtrise de leur technologie, après tout, la sienne était largement plus avancée, il n’en avait rien dit ni rien montré se contentant de la regarder faire, ôtant ses lunettes de son nez pour en essuyer les verres sur un pan de sa chemise avant de les remettre en place pour lui répondre, non sans étonnement :

- Je pense que les scientifiques que j’assiste et qui travaillaient sur cet artefact depuis plusieurs semaines vous serons reconnaissant…


Murmura-t-il en s’approchant observant avec attention l’objet qu’elle réduisit. Au moins aurait-il une raison de recontacter Elizabeth même s’il n’était plus très sûr que leur collaboration soit encore d’actualité. Un vestige culturel ? Il eut un sourire en pensant à Daniels, au moins une qui serait heureuse de l’apprendre. Il songea d’ailleurs qu’elle adorerait pouvoir rencontrer un Asgardien pour que celui-ci puisse répondre aux milliers de questions qu’elle se posait sur des sujets qui intéressaient peu ses confrères, pourtant Banner comprenait sa fascination. Il retourna son regard, fatigué mais brillant, et son sourire, vers Sif.

- Depuis l’invasion Kree les scientifiques de notre monde ont tenté d’améliorer notre compréhension de leur technologie pour développer des moyens de défenses plus performants en cas de nouvelles attaques… Ils ont semé la ruine et la mort avant de disparaître, mais nous avons pu récupérer un certains nombre d’artefacts, vestiges de leurs technologies et de leur civilisation. On m’a demandé pour assister certaines de ces recherches.

Les événements d’Utopia et de Peak lui semblaient dater de temps beaucoup plus anciens. Ainsi que son séjour dans le centre de recherche de la Nasa qui avait tourné au drame. Pourtant, ça ne faisait pas même quelques mois, mais Ultron… Son monde était fragile, et il venait d’entièrement s’effondrer. Il aurait du s’estimer encore chanceux qu’il ait toujours ses amis, aussi rares étaient-ils, ils étaient précieux, c’était la raison qui l’obligeait à se séparer de ses proches, pour ne pas leur faire de mal, pour ne pas détruire le peu de choses qui n’avaient pas encore sombré dans le chaos dont lequel son univers avait plongé. Cette pensée lui fit dire que la situation pourrait encore s’empirer, ça ne l’aidait pas à aborder sereinement son retour, l’idée de cette fête, de tout ça. Nerveux, il se mit à pianoter sur l’holotable, affichant les uns après les autres différents hologrammes contenus dans la base de donnée. Il n’ignorait pas les frissons profonds qui remontaient le long de sa colonne vertébrale et paralysaient son esprit d’instinct furieux. Il secoua la tête avant de continuer, retournant son regard vers la déesse, sans s’attarder sur son trouble :

- Mais il y a beaucoup encore que nous ignorons et qui nous échappe, vous pourriez peut-être nous aider à comprendre certains de ces vestiges ? Si vous en aviez le temps et l’envie…

Dit-il en éteignant l’hologramme, il ne voulait pas être impoli ni lui donner le sentiment de se servir d’elle, bien loin de son idée, mais les conseils et les connaissances qu’elle voudrait bien leur partager pourraient leurs être très précieux. Certains en feraient mauvais usage, il le savait, il connaissait leurs pratiques, leurs méthodes, et leurs fins, il les connaissait bien. Mais le monde, leur Terre, avait besoin d’être protégé et Sif si elle le voulait pourrait sûrement les aider dans cette tâche. Il eut un rire nerveux discret et léger, son devoir… Il n’avait fait que détruire… il n’était qu’un monstre incapable d’autre chose.  



Don't make me angry, Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

Contact

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» je suis lucie ou plUTOT CERIZ ET JE CHERCHE DES CONTACT MSN
» Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)
» Le full contact médieval
» D25 - F2L712 Clé de contact et interrupeur de démarrage/préchauffage
» Nuage d'Amour | I'm bad with eye-contact, so I wanna hide || 12 janvier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avengers Now :: Tour Stark-