compteur


 

Partagez | .
 

 A la recherche du Bifrost

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
VIP
Messages : 266
Emploi : Empêcheur de Loki en rond


Feuille de personnage
Pouvoirs:
A la recherche du Bifrost




Mjolnir avait un incroyable pouvoir. Outre le côté combattif, le marteau de légende permettait au Dieu de voler à une allure vertigineuse. Et cette fois, il en avait rudement besoin. Il avait quitté la base détruite après son combat contre l’espèce d’humanoïde reptilien dans un état avancé de blessure. Rien que le dieu ne puisse surpasser mais des soins lui ferait le plus grand bien. Par chance, une guérisseuse elfique avait élu, à son invitation, refuge au Manoir.

C’est donc là que son vol le mena. Accoutumée aux entrées fracassantes, l’Ase ne dérogea pas à la règle. Dans un fracas terrible, il atterrit tant bien que mal sur l’immense pelouse servant d’entrée à la demeure, détruisant un carré de celle-ci. A genou, le souffle court, le géant blond ne se présentait pas sous son meilleur jour. Il se redressa lentement avant de se rendre vers la porte d’entrée. Alerté par le bruit, le mécène du groupe de super héros avait devancé son entrée et se trouvait déjà sur le parvis.

« Jarvis, tu enverras Trey pour nettoyer et remettre en état le bazar qu’a encore mis notre dieu (sic). Entre lui et Banner, difficile de garder quoique ce soit en état. Et fais venir oreilles pointues, nous allons avoir besoin de ses talents. »

Thor n’en entendit pas plus. Il avait souri à l’humour particulier de Stark avant de s’effondrer, s’offrant un repos réparateur.
Lorsqu’il s’éveilla à nouveau, Rigel était à ses côtés, utilisant sa magie pour le guérir. Il ne sut dire depuis combien de temps il était alité mais quoiqu’il en fut, cela durait depuis trop longtemps. L’elfe le rassura, lui disant qu’il n’était là que depuis deux heures tout au plus et que les soins étaient presque terminés. Elle s’enquit également de ce qui avait été à l’origine de son état.

« Des traces de présence asgardienne ont été retrouvées sur une ancienne base du SHIELD où se sont déroulés des combats lors de la crise de juin. J’ai été enquêté. Il restait quelques ennemis à l’intérieur. Mais là n’est pas le problème Rigel. Mes recherches ont abouti et la présence était celle de Sif. »

L’elfe écoutait le Prince d’Asgard. Malgré sa relation avec Loki, Thor avait toujours eu une forme d’estime pour l’ambassadrice d’Alfheim. Ce sentiment n’avait fait que croître alors qu’il luttait ensemble à la Maison Blanche et il savait que Jane lui devait beaucoup. La discussion se poursuivit un moment, Thor lui demandant si elle était au courant d’évènements en Asgard. Il ne comprenait toujours pas la raison de la présence de sa vieille amie sur Midgard. Il fallait une raison particulièrement importante pour qu’Odin l’envoie loin d’Asgard.

« Tu nous as ramené une vraie mine d’or le beau gosse !!! » Stark venait de faire irruption dans la salle, coupant court aux interrogations de Thor et à son intention de dévoiler à l’elfe son projet de se rendre en Asgard afin d’éclaircir la situation. « Ta petite amie, un véritable petit génie par ailleurs, à se demander ce qu’elle trouve à un rustre comme toi, nous a transféré les données que tu as pu récupérer. C’est passionnant. J’ai également mis Banner sur le coup, on en a pour des heures de travail. Mais en dehors de ce que tu as pu découvrir là-bas avec ta compatriote particulièrement bien roulée en goguette, des enregistrements vers la Russie sont intéressants. Banner décrypte les fichiers avec ta belle, dès que nous en saurons plus, tu seras le premier au parfum. » Et Stark quitta la pièce comme il était entré, tel un courant d’air. Visiblement le flux d’informations avait excité son génial cerveau, sans toutefois le départir de son irritant humour.
A son tour, Rigel prit congés de Thor, l’invitant à se reposer. L’Asgardien aurait souhaité prolonger son questionnement, mais la native d’Alfheim avait répondu à ses principales préoccupations. Et vu l’incapacité des elfes à mentir, il ne doutait guère de ses dires. En outre, question mensonge, il commençait à s’y connaitre après avoir côtoyé si longtemps son défunt frère… Loki… si seulement il n’avait pas fait ces terribles choix, ils auraient pu être un terrible duo. Malgré ses mauvais tours, Thor avait toujours aimé son frère et sa disparition restait particulièrement dure à accepter. Tout juste tirait il la satisfaction d’avoir détruit Malekith, l’homme à l’origine de toutes ces tragédies.


Le temps passa, si long pour le dieu de la foudre habitué, en bon Prince, à obtenir la satisfaction de manière rapide. Mais il savait que trois des plus brillants esprits du monde étudiaient les données qu’il avait ramenées. Ces deux derniers jours bien souvent lui avait traversé l’esprit de ne pas attendre et de se rendre en Asgard afin de s’entretenir avec le Père de toute chose. La présence de Sif avait une explication rationnelle. Il n’avait jamais regretté sa décision de quitter son Peuple, son Royaume pour Midgard et sa bien-aimée mais, aujourd’hui, il enrageait de s’en tenir si loin alors que son instinct lui souffle que de graves dangers pèsent sur Asgard.
Au lieu de tout ceci, Thor était coincé, dans l’attente. Et il commençait sérieusement à tourner en rond. Plusieurs fois il avait tenté d’aller rejoindre Jane et ses deux acolytes de fortune, mais on lui avait bien fait comprendre que sa présence représentait plus une gêne qu’une aide. Frustration… Et depuis Thor ne savait que faire. Utiliser la salle d’entraînement Stark Industries. Fait, fait et refait. Regarder la télé. Les informations sur la guerre froide contre la Russie étaient déprimantes. Bref il ne restait plus qu’à attendre, encore et toujours. Une chose rassurait toutefois Thor, si un évènement grave s’était produit en Asgard, Heimdall l’aurait rappelé.

Le troisième jour, Jane fut appelé par le gouvernement afin d’étudier une anomalie spatio temporelle et elle quitta le Manoir. Il ne restait plus que Stark et Banner. Déjà qu’il n’en apprenait guère de Jane, il faisait désormais face à un mur de silence. Blackout total. Tout juste Stark lui disait avec son agaçante assurance qu’ils progressaient et qu’il serait très intéressé de ce qu’ils avaient appris. Rien de pire pour énerver le Dieu qui avait le sentiment que l’on se moquait de lui.

Plusieurs jours plus tard, alors que l’Ase déjeunait en compagnie du Cap, discutant de grandes batailles qu’ils avaient menées, Stark entra dans la pièce, mettant fin à l’une des rares discussions réjouissantes du Champion d’Asgard depuis bien longtemps.

« Nous devons discuter Thor… » Le ton était grave, tout autant que l’expression de son visage. Si en plus le génie insupportable l’appelait par son véritable nom, c’est que l’heure n’était plus aux enfantillages.





lumos maxima




Riders on the Storm
Into this world we're thrown
   
   ©Kali'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
VIP
Messages : 266
Emploi : Empêcheur de Loki en rond


Feuille de personnage
Pouvoirs:
A la recherche du Bifrost



Le héros américain comprit qu’il devait laisser seul le Prince d’Asgard et l’homme qui venait de faire irruption. Un signe de la tête en direction de Stark pour lui indiquer qu’il quittait les lieux, une petite tape dans le dos du dieu de la foudre et il s’éclipsa laissant seul un duo hétéroclite. L’ancien vendeur d’armes vint prendre place face à son interlocuteur. Son visage était fermé, bien loin de sa décontraction habituelle, ce qui laissa le géant blond perplexe.

« Je t’écoute Tony. » En réponse adapté, le champion alien avait employé un ton de circonstance afin de prouver qu’il était prêt à écouter le récit d’Iron Man.

« Je vais tout te dire Thor, mais avant toute chose, je souhaiterais que tu me promettes de ne pas agir de façon inconsidérée en réaction à ce que je vais te dévoiler. »

Là, il était intrigant. Thor fixait le regard de son ami. Et sa demande était bien cavalière car ne sachant ce qui allait lui être révélé, toute promesse pourrait devenir vaine. Mais il n’avait guère le choix. « Je ne peux te promettre d’agir selon tes souhaits, mais tes conseils ne seront pas vains Stark. » Il ne pouvait en dire plus et le milliardaire devait s’en rendre compte. Un sourire, absent jusqu’alors, naquit sur son visage. Probablement les propos de Thor lui étaient suffisants. Il se leva prestement et se servit un café avant d’en proposer à l’asgardien qui accepta.

« Bien, nous allons en avoir pour un petit moment car tu nous as fourni une base de données impressionnante et je vais devoir tout t’expliquer. » Dit-il avant d’effectuer une pause, ses mains tournant autour du mug rempli du liquide noir. « Avant tout, nous avons appris beaucoup de petits secrets du SHIELD, enfin de l’ancien SHIELD. Il nous est difficile d’en savoir plus mais visiblement, une nouvelle entité se fait nommer SHIELD. Ils sont nos alliés mais agissent dans l’ombre. Nous en saurons bientôt plus sur ce groupe, mais il ne s’agit pas d’une priorité. » Il but une gorgée de café, observant le dieu qui semblait bouillir d’impatience. « Bien, parmi la foule d’information, nous avons découvert la trace d’une mission en Russie. Une mission non officielle… et tout ça le jour de l’attentat sur la Maison Blanche. » Ce jour restait dans la mémoire du Prince comme celui de la défaite. Bien sûr, tout n’avait pas si mal tourné et l’essentiel avait été sauvegardé, mais à ses yeux Hydra avait montré une capacité de nuisance inquiétante et le camp du bien, ses limites. En outre, il avait appris que dans le même temps Lady Sif se trouvait sur Terre, ce qui semblait impossible. Et maintenant, un autre évènement s’était produit… il avait appris qu’Hydra avait placé la nation orientale sous son joug. Y avait-il un lien ? Et si oui, quel lien pouvait-il, lui, un dieu, avoir avec cette affaire ?

« Cette base en Russie était connu comme une base d’Hydra. Le gouvernement n’avait aucun doute la dessus. De ce que nous avons pu voir, il pensait qu’il s’agissait d’un QG où se trouvait un leader de l’ennemi et probablement des ressources et des informations de première main. Le Général Ross, que notre ami Banner connait bien, était le leader de l’opération. Pour te situer Ross, c’est probablement le pire ennemi de notre géant vert mais de sa bouche, c’est un véritable patriote. Bref, cela n’est pas si important dans notre affaire, ça souligne juste l’importance de cette mission secrète. » Ajouta-t-il calmement. Cette fois, ce fut Thor qui but, vidant d’une traite le liquide brûlant. Stark, lui, semblait chercher ses mots, ce qui n’arrivait pas souvent.

« Pour simplifier le tout, la mission ne s’est pas passée comme prévu. Les liaisons radio étaient assez mauvaises, quelque chose dans la base semblait les altérer. Les infos que nous avons pu en tirer montrent que le leader recherché avait quitté la base peu de temps auparavant. En vérité, nous avons pu retirer trois informations importantes… La première peut nous être utile et est lié à Utopia. » Thor ne faisait pas confiance à Magneto et l’évocation de son île pour surhumain, ses poings se crispèrent. « Magneto lui-même a effectué une intervention. Il y a des traces indiquant l’utilisation de son pouvoir. Mais on trouve des traces de deux autres pouvoirs issus du gène X très puissant. Banner a effectué quelques recherches et il a situé ses pouvoirs sur Utopia. Bref Magneto a aidé à l’évasion de deux mutants détenus par Hydra. Connaissant un peu les méthodes de l’organisation, c’est une bombe à retardement pas si loin de nos côtes. » Thor soupira. Il savait que cette partie du récit n’était pas celle qui l’intéressait. Pourquoi diable Stark s’échinait il à retarder le moment où il lui dirait enfin ce qu’il attend.

« Deuxième information, Ross est porté disparu. Et ça soulage autant que ça n’inquiète Banner. Il craint que son vieil ennemi ne soit tombé entre les pattes de l’ennemi. Ses connaissances militaires pourraient leur être bien utile. » Thor ne put se retenir. Sous le coup de l’énervement de se sentir balader par Stark, la pression de ses mains brisa le mug. « Assez ! Vas-tu enfin me dire ce qui m’intéresse ! » Bon, désormais le milliardaire sut qu’il ne pouvait reculer le moment de vérité. Il comprit même qu’il avait commis une erreur car mettre le dieu sur un tel état de nerf risquait de provoquer sa fougue et donc de l’empêcher de ne pas agir impulsivement, sous le coup de l’émotion.

« J’y viens mon ami. » Dit-il d’une vois plus douce, comme pour tenter de l’apaiser. Sans grand résultat. « Deux choses nous ont alerté. C’est assez confus et l’on ne dispose pas d’informations très claires ni sûres. Nous avons une seule et unique certitude : un individu ayant une énergie proche de la tienne ou de celle de ta Xena était présent au cours de l’attaque. Elle est apparue vers la fin du fiasco qu’a représenté cette opération. » Thor se figea, son poing se serrant un peu plus. « Mais les relevés sont assez étranges, des rayons gamma semblent irradiés le lieu, le rendant difficilement visitable » Rien qui puisse inquiéter un asgardien pensa le géant. Mais il n’avait pas oublié les premières paroles du surhumain milliardaire. « Tu as parlé de deux éléments. » Ajouta le dieu de façon assez sèche. Stark sembla se raidir, ce qui n’augurait rien de bon. Il glissa la main dans sa poche et en sortit une photographie qu’il glissa en direction de Thor, face vers la table. L’asgardien s’en saisit et la retourna. En une fraction de seconde, son visage se mua en une expression d’incrédulité totale. Son regard ne pouvait se détacher de cette image. « Cette capture a été effectué avant l’attaque. Nous venons de la découvrir et c’est la raison de ma présence ici. Banner a retracé rapidement les images plus récentes de cette cellule et elle semblait vide. »

Le poing gauche du prince se serra si fort que ses phalanges blanchirent. D’un mouvement brusque il lâcha la photographie et quitta son siège. « Je pars pour la Russie. » Dit-il fermement, montrant que tout avertissement était inutile. Et d’un pas décidé il quitta la pièce. Un bruit sourd résonna dans le manoir, signe que Mjolnir l’avait rejoint et qu’il avait revêtu son armure de combat. Stark quitta la pièce, Thor avait promis de l’écouter et il devrait le faire. Derrière lui, sur la table, la photo montrait un vieil homme assis, le visage usé et désorienté. Sur son œil droit se trouvait un bandeau.


Spoiler:
 




lumos maxima




Riders on the Storm
Into this world we're thrown
   
   ©Kali'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

A la recherche du Bifrost

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A la recherche du Bifrost
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avengers Now :: Manoir des Avengers-